ClairefontaineClairefontaine

Clairefontaine automatise entièrement son outil de supervision de production.


A l'été 2008, l'atelier Façonnage du groupe Clairefontaine choisit la société A3I pour refondre complètement son système de supervision de la production.

« Nos objectifs étaient de limiter les temps d'arrêt des machines » explique Pascal Cofone, responsable informatique et technique au sein de l'atelier Façonnage. « Nous avions déjà mis en place un système de supervision. Nous étions équipés de terminaux Kienzle, mais nous souhaitions nous doter d'un système plus personnalisé. ».

La solution initialement retenue consistait à remplacer les terminaux par des pupitres tactiles, de marque Proface, équipés d'un protocole de communication personnalisé. Puis, en septembre 2013, les terminaux Proface ont à leur tour été remplacés par des terminaux AKIDO, développés par A3I.

Clairefontaine 015« Nous souhaitions également disposer d'un système parfaitement intégré avec SAP. Nous avons ainsi exigé de notre fournisseur que le système intègre les OF de production générées par SAP » ajoute Pascal Gousy, Directeur de production de l'atelier Façonnage.

La solution mise en œuvre par A3I est opérationnelle depuis 2 ans pour l'ensemble des 21 machines (découpe, assembleuse, massicot, agrafeuse, etc.) de l'atelier, couvrant la fabrication des cahiers.

« Les objectifs du projet étaient très ambitieux et nous les avons réalisés. Le travail réalisé avec l'équipe d'A3I dépasse largement la collecte des données. Ce fut un projet complexe dans lequel chacun s'est impliqué et pour lequel nous avons réussi à atteindre nos objectifs de résultats. » souligne Pascal Cofone.

« En synthèse, le système a été adopté par l'ensemble des acteurs : les opérateurs le trouvent très convivial, le responsable maintenance obtient des informations fiables, le directeur de production peut mieux mesurer ses en-cours, et moi, je bénéficie d'un système automatisé ! » conclut Pascal Cofone.

Le point de vue d'A3I.


Les clients en charge de la production industrielle que nous rencontrons ont trois principaux enjeux : réduire les temps de mise sur le marché, diminuer les coûts globaux et augmenter la productivité des leurs moyens de production.

Notre objectif est de permettre à nos clients d'y répondre via nos offres de solutions de supervision d'atelier.

La solution mise en place pour l'atelier Façonnage de la papeterie Clairefontaine à Etival illustre précisément cette approche : se mettre à l'écoute du client, analyser ses besoins à la lumière de nos propres connaissances métier et proposer une solution qui englobe des partenaires, des technologies, des produits communicants pour valoriser au maximum les actifs de l'entreprise.

« Notre solution repose sur des technologies qui privilégient l'ouverture » commente, Isabelle Le Cadre, gérante de la société A3I. « En limitant les temps d'arrêt, et en identifiant la cause précise de chaque arrêt, elle contribue à l'augmentation de la productivité et à la réduction des délais de mise sur le marché ».

 

clairefontaine 007